PAROLES DE BIBS - 63IMAGES

Etats Généraux des Migrations

10 juin 2018

Etats Généraux des Migrations

Projection en plein air du film " SAMBA" le 14 juin à 21h30 : Place de Jaude

Des états généraux des migrations pour construire là ou les politiques migratoires détruisent.


Des états généraux des migrations pour construire là ou les politiques migratoires détruisent


La politique migratoire du gouvernement repose sur une volonté de tri entre migrant.e.s, et cela le plus en amont possible voire même largement en dehors des frontières de l’Europe. Le but évident est d’écarter un maximum de personnes du droit au séjour en France. Sur le territoire national cela passe aussi, par une chasse aux migrant.e.s et un harcèlement accru des citoyen.ne.s et associations qui sont à leurs côtés. Face à cette politique migratoire perpétuellement répressive et donc peu respectueuse des droits fondamentaux, nous avons décidé de lancer les États Généraux des Migrations pour tenter de construire là où les politiques migratoires détruisent : - construire un mouvement d'opinion pour s'opposer à une vision erronée, culpabilisante et trop souvent xénophobe des migrations et des migrant.e.s. Faire entendre que d'autres politiques sont possibles que celles à l’œuvre depuis plus de 30 ans.  - construire un contre-pouvoir rassemblant autant d'acteurs de la société civile que possible pour dénoncer les situations inacceptables qui ont cours sur le territoire français et mobiliser contre les nouvelles régressions prévues par le ministre Collomb. - construire des propositions pour démontrer qu'une autre politique migratoire est possible et ouvrir un espace où la voix des exilé.e.s soit enfin écoutée. Dans le Puy-De-Dôme, des dizaines d'organisations se sont regroupées pour promouvoir et animer ces EGM. Après une première phase de concertation, nous lançons tout le mois de juin un « moi(s)  migrant.e.s » autour d’événements et d'actions. Nous entendons avec ce mois de mobilisation dénoncer l’inacceptable, les politiques à l’œuvre aujourd’hui autour notamment de l'indigne loi a sile et immigration , l’impasse et le coût humain insupportable du Règlement européen Dublin III. Nous exigeons en urgence le respect des droits fondamentaux et l’inconditionnalité d’un accueil dignes des personnes migrantes.

La politique migratoire du gouvernement repose sur une volonté de tri entre migrant.e.s, et cela le plus en amont possible voire même largement en dehors des frontières de l’Europe. Le but évident est d’écarter un maximum de personnes du droit au séjour en France. Sur le territoire national cela passe aussi, par une chasse aux migrant.e.s et un harcèlement accru des citoyen.ne.s et associations qui sont à leurs côtés. Face à cette politique migratoire perpétuellement répressive et donc peu respectueuse des droits fondamentaux, nous avons décidé de lancer les États Généraux des Migrations pour tenter de construire là où les politiques migratoires détruisent : - construire un mouvement d'opinion pour s'opposer à une vision erronée, culpabilisante et trop souvent xénophobe des migrations et des migrant.e.s. Faire entendre que d'autres politiques sont possibles que celles à l’œuvre depuis plus de 30 ans.  - construire un contre-pouvoir rassemblant autant d'acteurs de la société civile que possible pour dénoncer les situations inacceptables qui ont cours sur le territoire français et mobiliser contre les nouvelles régressions prévues par le ministre Collomb. - construire des propositions pour démontrer qu'une autre politique migratoire est possible et ouvrir un espace où la voix des exilé.e.s soit enfin écoutée. Dans le Puy-De-Dôme, des dizaines d'organisations se sont regroupées pour promouvoir et animer ces EGM. Après une première phase de concertation, nous lançons tout le mois de juin un « moi(s)  migrant.e.s » autour d’événements et d'actions. Nous entendons avec ce mois de mobilisation dénoncer l’inacceptable, les politiques à l’œuvre aujourd’hui autour notamment de l'indigne loi asile et immigration , l’impasse et le coût humain insupportable du Règlement européen Dublin III. Nous exigeons en urgence le respect des droits fondamentaux et l’inconditionnalité d’un accueil dignes des personnes migrantes.

Paroles de Bibs - 63 images s'associe à ces événements en participant à la projection en plein air du film "Samba" le 14 juin à 21h30 : Place de Jaude à Clermont-Ferrand.

le programme complet des États Généraux des Migrations en cliquant sur ce lien : 

 

Des états généraux des migrations pour construire là ou les politiques migratoires détruisent
EXPO MAI 68
Programme EGM63
660 ko
Programme_EGM63.pdf